Un Rayo de Sol

Fatigué du froid du nord? Viens au sud, l'Espagne est bien plus que le pays du soleil!
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jade Marshall
Mécanicienne fragile
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 10/02/2013
Localisation : Quelque part ... Perdu sur une route sûrement, j'ai beau avoir visité la ville plus d'une fois je n'arrive jamais à me repérer dans ce labyrinthe !

Vida privada
Age: 22 ans
Statut: Célibataire
Profession: Mécanicienne !

MessageSujet: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   Dim 3 Mar - 19:27

Voir HS post n°3


Dernière édition par Jade Marshall le Lun 18 Mar - 19:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candela Mendoza de Vidal
Fondatrice || Universitaire & serveuse

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 23/01/2013

Vida privada
Age: 23
Statut: Célibataire
Profession: Universitaire

MessageSujet: Re: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   Sam 9 Mar - 20:08

La première chose que Candela fit pour fêter ses dix-huit ans fut avoir son permis de conduire, elle l’eut à la première, pas besoin de repasser l’examen pratique ou théorique, tellement elle avait envie de conduire. Avoir une voiture c’était ne plus dépendre de ses parents si elle voulait aller quelque part, c’était conduire pendant des heures et voir les paysages défiler, c’était un peu de liberté. Mais voilà que depuis qu’elle a reçu sa petite suzuki toute mignonne elle ne l’a jamais amené au garage pour des révisions. Elle croit que les voitures ne se cassent pas au bout d’un certain temps, en fait elle ne comprend rien à ces machines et même si elle la nettoie tous les mois Candy ne sait pas changer l’huile ou un pneu crevé, cher papa est là pour ça.

Mais nous ne le savons tous : les véhicules ne sont pas de machines éternelles, et un jour ou l’autre elles finissent par ne plus marcher. Alors on panique, on ne sait pas quoi faire, on fait appel au père qui n’a pas trop envie de se salir les mains. Finalement, on n’a pas d’autre choix qu’aller au garage du coin pour avoir une solution. Et c’est ainsi que la petite Candy aux cheveux chocolat se retrouva à côté de sa voiture devant un garage où plusieurs mécaniciens travaillaient sans relâche. D’accord, quelqu’un pour l’accueillir et lui demander son problème ? Personne ? Elle allait entrer à l’intérieur, histoire de parler avec un au moins, quand elle vit une jeune fille assise par terre, sur le point de pleure. Elle ne collait pas dans ce décor macho et sale.

- Hey ! Tu travailles ici ?

Es-tu conne par moments Candela ? Comment une fillette comme celle-ci pouvait travailler dans un lieu comme celui-là ? A peine si elle semblait être majeure ! Elle n'avait rien à faire là, si ce n'est attendre que sa mère finisse quelque chose, ou bien elle pouvait être la fille du propriétaire ou encore une apprentie. Mais de là à travailler et se salir.... Elle n'avait rien d'un mécanicien, mais les apparences sont bien trompeuses, n'est-ce pas? Candela opta pour croire qu'elle parlait à une professionnelle, si jamais la fille venait à réduire en miettes sa voiture elle n'avait qu'à porter plainte, ce qu'elle adore faire comme nous ne savons tous.

- Tu peux peut-être m'aider. Ma voiture fait un drôle de bruit quand je veux dépasser les 50km/h. Je sais pas quoi faire, tu veux bien lui jeter un coup d'oeil?

Les dés étaient lancés... enfin c'est un peu dramatique pour un truc si quotidien, mais nous parlons de la voiture chérie de Candela, un objet précieux à ses yeux, pas autant que son ordinateur portable, mais voilà quoi, vous avez compris.


Code couleur Candela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayodesol.forumsactifs.com
Jade Marshall
Mécanicienne fragile
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 10/02/2013
Localisation : Quelque part ... Perdu sur une route sûrement, j'ai beau avoir visité la ville plus d'une fois je n'arrive jamais à me repérer dans ce labyrinthe !

Vida privada
Age: 22 ans
Statut: Célibataire
Profession: Mécanicienne !

MessageSujet: Re: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   Lun 18 Mar - 19:44











Interpeller par une voix féminine très jolie, tu levas les yeux vers la personne, prête à lui sauter aux cous et l'étrangler. On ne savait jamais, ça pouvait être la fille aux cheveux saphir ou une de ses alliées, après tout, elle est tellement jolie qu'elle doit être une sacrée manipulatrice. Toutes les jolies sont manipulatrices, c'est bien connu. C'est pour ça que tu n'es pas très jolie, toi. Quoi qu'il en soit, la dame qui était là, qui te parlait, même si elle était du camp du saphir, était drôlement gentille avec toi, elle te prenait pour une mécanicienne, une vraie ! Et- le truc, c'est que tu en étais une, une vraie ...
Tu ne mis pas longtemps à lui offrir un sourire resplendissant et à sauter sur tes pieds, impatiente de commencer à travailler.

« Oui, bien sûr ! Je travaille ici et je peux voir ce que je peux faire, ça doit être un petit truc, rien de très grave, je pense. Mais on n'est jamais sûr, vous savez. »

On n'est jamais sûr. En effet. Les choses changent, les comportements, les envies, les peurs, tout. Les gens évoluent et pour les voitures, c'est exactement la même chose. Des fois, on découvre qu'un problème ne vient pas de si mais de ça, on est étonné, mais on fait avec, après, et dalleurs, il serait tant, petite Jade, que tu fasses avec. Comprendre les personnes qui ne comprennent rien, qui ne voient pas en toi ce que tu es vraiment. Les gens jugent trop les autres sans les connaitre, même toi, ainsi donc tu sais ce que ça fait, quand on met l'étiquette d'une petite fille survitaminée à une petite fille qui n'est pas petite et qu'on n'arrive plus à l'enlever.

« Non, je ne travaille pas là. Plus maintenant. »

Un long silence.

« Je vais démissionner, j'en ai trop marre. J'étais contente de choisir ce métier, il n'y a pas longtemps, j'avais envie de faire mon travail, de repérer les voitures, de leur trouver des problèmes et tout et tout, mais là, c'est impossible. Quand je peux enfin exercer mon travail c'est parce que les autres gens qui travaillent avec moi mon donner leurs travails, parce qu'ils en ont trop. Moi, le truc c'est que j'en ai pas assez, pas assez ! »

Tu éclatas en sanglots.

« Moi je veux pas qu'on me considère comme une petite enfant, je le veux plus. J'aimerai biens qu'on sache que je suis une adulte mais ce n'est pas possible parce que, parce que ... ! C'est injuste qu'il y ait des gens comme Madame Nowak ou d'autres gens comme ça tellement bien et qu'en dessous il y ait moi. Je suis trop nul, ça doit être ça. »

Nouveau silence.

« Désoler mais veuillez vous adresser à quelqu'un qui travaille encore ici. Ce n'est pas mon cas, après tout je ne suis qu'une pauvre gamine sous acide. »



Oh, Candela, excuse- moi, j'ai- J'ai- J'ai fait une chose vraiment affreuse et, heu, voilà. Je pense que tu as dû le remarquer, parce qu'un message d'une ligne qui est même pas RP, ça se voit, surtout quand c'est le premr ier mais j'ai fait une bêtise, je l'ai édité au lieu de le cite pour avoir le code, et voilà ... Je vais le réécrire, ne t'en pas en fait pas, hein. Mais, encore désoler. En tout cas, je sais ce qui avait été dit, dedans, donc il n'y a pas de risque d'incohérence .... Wink
TTTTTTTTTTTTOTTTTTTTTTTTT



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candela Mendoza de Vidal
Fondatrice || Universitaire & serveuse

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 23/01/2013

Vida privada
Age: 23
Statut: Célibataire
Profession: Universitaire

MessageSujet: Re: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   Dim 24 Mar - 0:15

Enfin, quelqu'un allait l'aider, lui dire pourquoi sa voiture ne marchait pas correctement, la cause des bruits... Elle pourra reconduire à nouveau, prendre le véhicule et s'éloigner de la ville pendant des heures. Oui, tout allait rentrer dans l'ordre grâce à ce bout de femme qui s'était levé avec joie, prête à arranger la machine avec toute la bonne volonté du monde.

- Merci! Je commençais à désespérer un peu. Elle n'est pas si vieille que ça ma voiture.

Candela s’apprêtait à lui montrer l'automobile en question quand la soudaine confession de la mécanicienne la stoppa sur place. Comment ça elle ne travaillait plus dans ce garage? Elle pouvait décider sur ce genre de choses alors qu'elle en plein horaire de travail et qu'une cliente a besoin d'elle? Mais surtout, pourquoi elle avait attendu l'arrivée de Candy pour prendre cette décision si radicale? Terrifiée, la brune se tourna vers elle, on pouvait lire la surprise ainsi que l’incompréhension sur son visage. Elle faisait quoi maintenant? Elle s'adressait à qui pour arranger ce problème? Elle lui allait lui poser la question quand l'autre éclata en sanglots. Sérieux? Pourquoi ce genre de choses n'arrivaient qu'à elle dans les pires des moments et dans les lieux les plus étranges? Bon, un garage ce n'est pas un bordel, mais pas non plus un lieu pour pleurer à chaude larme.

- Euh mademoiselle.....

Trop tard. Impossible de placer une, la femme s'était à nouveau lancée dans un monologue sur son cas injuste de mécanicienne incomprise par la société. Et voilà le nouveau mal du siècle! Elle n'avait rien à envier aux poètes maudits celle-là. A sa manière elle leur ressemblait un peu, mise à l'écart par les autres, elle se sait supérieure mais incapable de le prouver.

- Écoute. Ne pleure pas. Pas ici, ça ne sert à rien de pleure.

Candela ne savait ni quoi dire ni quoi faire. Avec les enfants c'est plus simple, elle se débrouillait bien, mais avec les adultes qui souffrent le syndrome de Peter Pan.... Puis, un mot tilta son oreille, Mme de Nowak? Parlait-elle de Euz? Il n'y a pas quelqu'un d'autre avec ce nom de famille à Rioler, il devait bien s'agir d'elle.

- Tu crois que ça fera plaisir à ces gens que tu aimes bien comme Mme Nowak si tu quittais ton travail comme ça sur un coup de tête? Ils vont penser quoi de toi? Que tu n'es pas capable de tenir. Et puis tes camarades diront qu'ils avaient raison, que ce lieu n'est pas pour une femme...

Mais qu'est qu'elle disait là? Candy, tu ne la connais même pas! Oui, mais en même temps elle ne voyait pas ce qu'elle pouvait dire d'autre, elle ne s'attendait pas à cette situation si étrange... Elle, qui était seulement venue pour qu'on jette un coup d'oeil à sa pauvre.



HRP: tu m'excuseras pour cette réponse minable, je n'avais pas trop d'idées. Et j'ai mis du temps à comprendre de quoi tu parlais. xD


Code couleur Candela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayodesol.forumsactifs.com
Jade Marshall
Mécanicienne fragile
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 10/02/2013
Localisation : Quelque part ... Perdu sur une route sûrement, j'ai beau avoir visité la ville plus d'une fois je n'arrive jamais à me repérer dans ce labyrinthe !

Vida privada
Age: 22 ans
Statut: Célibataire
Profession: Mécanicienne !

MessageSujet: Re: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   Lun 22 Avr - 10:58










Le temps d'un instant, tout ce que te disait l'autre dame était vraiment pertinent, mais finalement, elle ne te connaissait pas, elle ne connaissait pas les raisons de ton changement d'attitude et les raisons qui te forçaient à démissionner, alors, elle disait n'importe quoi. Ça se trouve, elle l'avait fait exprès. Elle conspirait avec les méchants pour te détruire et avoir une voiture neuve. Elle essayait de te pousser à bout, oui ! Il fallait résister à elle, mais comment ? Elle semblait être tellement intelligente, elle devait avoir fait un bac 30 ou un truc dans le genre.

« Oui mais non. Vous savez quoi, j'ai toujours voulu faire une animalerie, une magnifique animalerie. Je soignerais, laverai, nourrirait, habillerait les petits animaux jusqu'à ce que des petits enfants viennent les acheter. Là, j'offrirais aux enfants des bonbons, et quand beaucoup d'enfants seront passés, que j'aurais des clients, j'organiserais des réunions. Les enfants viendraient avec leurs petits animaux et ils prendront le thé. Ensuite, ils pourront aller dans la salle de jeu pour animaux y déposer leurs animaux et ils pourront faire du trampoline jusqu'à ce que leurs parents viennent les chercher, les enfants et les animaux. Enfin, là comme ça, c'est un peu fouillis, mais dans ma tête, je sais tout. Ce sera vraiment cool. »

Finalement, tu ne sais même pas pourquoi tu as voulu être mécanicienne. Peut-être que quand tu étais petite tu aimais assembler les choses et les trafiquer et faire plein de choses que font les mécaniciens, mais ça te rend pas vraiment heureuse. Tu es heureuse quand tu fais des puzzles et que tout le monde t'applaudit, que tout le monde voit comme tu es forte. Une animalerie, c'est parfait sur toi. Tout le monde sera petits soins et repartira vraiment heureux avec un animal qu'ils chériront.

« Si vous voulez, je peux devenir votre amie et réparer votre voiture gratuitement, puisque je serais votre amie. comme ça, je peux démissionner et je vous manquerai pas. C'est une bonne idée »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candela Mendoza de Vidal
Fondatrice || Universitaire & serveuse

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 23/01/2013

Vida privada
Age: 23
Statut: Célibataire
Profession: Universitaire

MessageSujet: Re: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   Dim 5 Mai - 11:01

Elle semblait s'être calmée un peu, les larmes ne coulaient plus de ses yeux, mais notre brune avait comprit qu'il fallait s'attendre à tout de la part de la petite femme. La stabilité n'était pas son fort on dirait, elle changeait d'avis comme certains changent de chemise, son cerveau ne devait pas fonctionner avec la même logique que les autres, sa vision du monde n'était pas pareille, juste du blanc et du noir. Et puis elle parlait beaucoup! Candela aussi d'ailleurs, quand elle est très enthousiaste, mais en à peine quelques minutes l'espagnole avait l'impression de tout connaitre sur le bout de femme en face d'elle. Et son prénom? Elle ne l'avait pas arrêté pour lui demander, il était peut-être temps de le faire, mais voilà qu'elle recommençait. L'universitaire n'était pas vraiment intéressée parce que la mécanicienne racontait, à chacun ses rêves, mais elle l'écoutait quand même, la femme avait besoin d'être écoutée, au moins pendant quelques minutes.

- Une animalerie c'est tout l'opposé du travail que tu fais ici! Comme changement, c'est radical, tu penses pas avoir un peu de mal au début?

Candela ne voulait pas la décourager, elle était du même avis, le travail avec les animaux lui allait mille fois mieux qu'être mécano. Par contre, ce qu'elle décrivait, était un projet énorme! Il lui faudrait de l'argent, un capital, pour pouvoir monter une telle entreprise, une maison à l'écart de la ville, trouver de vétérinaires, faire de la publicité, gagner la confiance des parents.... Stop Candy, ce ne sont pas tes affaires, on ne t'a pas demandé de penser à tout comme toujours. Et qui sais, peut-être qu'elle a déjà tout préparer, qu'elle doit juste quitter son travail actuel pour pouvoir commencer à faire ce qu'elle aime vraiment. Après tout, si ça la rend heureuse.

- Et tu as pensé à un nom? Pour ta future animalerie je veux dire.

Vu qu'elles marchaient toujours vers la voiture Candela ne la regardait plus, et ne vit pas la suggestion venir. Une demande d'amitié, comme sur facebook? Ark, elle avait horreur de ça. L'amitié ne se demande pas, elle se construit, en même temps ces deux-là étaient bien parties, alors pourquoi refuser? La brune la fixait de ses yeux chocolats, elle était au moins sérieux? Il semblerait. Elle n'avait pas tort dans ses dires, c'était une manière de partir sans regrets et sans manquer au code du travail, elle avait un peu de sens finalement.

- Et si tu commençais par me dire ton prénom, et me tutoyer, je pense pas être une vieille dame.


Code couleur Candela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayodesol.forumsactifs.com
Jade Marshall
Mécanicienne fragile
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 10/02/2013
Localisation : Quelque part ... Perdu sur une route sûrement, j'ai beau avoir visité la ville plus d'une fois je n'arrive jamais à me repérer dans ce labyrinthe !

Vida privada
Age: 22 ans
Statut: Célibataire
Profession: Mécanicienne !

MessageSujet: Re: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   Dim 5 Mai - 13:23










Finalement, l’autre dame ne semblait pas conspirer avec les méchants, elle était vraiment gentille et ne semblait pas n’être intéressée que par les voitures. Mais ce qui était bien chez elle, c’est qu’elle pourrait t’aider ! Rien que te poser des questions te suffirait à mettre en place tout le système dont tu rêvais, tout marcherait donc comme sur des roulettes. Alors, cette dame dont tu ne connaissais même pas le nom, tu pourrais lui offrir un petit animal qu’elle sera obligée de nourrir et donc de venir acheter dans ton magasin le nécessaire pour le maintenir en vie. En plus d’être une super amie, elle sera sa première cliente ! Que la vie sera belle, pleine de couleurs, pleine de joie et de bonheurs.

« Je m’appelle Jade, Jade Marshall ! Et heu, mon animalerie s’appellera … Heu … Bah, je sais pas trop encore, mais ce sera un nom qui donnera à tous envie de venir, un mot reflétant le pur bonheur ! Et puis, si j’ai du mal, ça voudra dire que j’aurais plein de clients, non ? Alors je pourrais embaucher une personne pour m’aider ! Et ce sera super trop cool, tu verras ! Mieux qu’ici, dans ce trou à Rat. Mais heu, en fait, tu sais s’il faut faire des études ou un truc dans le genre pour pouvoir en ouvrir un, une animalerie ? Parce que moi, je ne sais pas trop, tu vois, mon ordinateur est tombé dans ma baignoire, il y a un mois, et je n’ai pas encore assez d’argent pour m’en racheter un, tu vois »

S’il y avait des études à faire, tu serais bien embêté ! Tu as horreur de tout ça, de l’école et de toutes ces choses horribles qu’elle propose. À chaque rentrée, quand tu était plus jeune, tu pleurais et menaçait tes parents de te suicider. Tu détestais vraiment ça. Avec tous ces garçons qui croient être les rois du monde alors qu’ils ne sont que de minuscule petite vermine et ses Pompomgirl trop … Trop. Ta vie s’effondrait si tu ne pouvais pas réaliser ton rêve.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candela Mendoza de Vidal
Fondatrice || Universitaire & serveuse

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 23/01/2013

Vida privada
Age: 23
Statut: Célibataire
Profession: Universitaire

MessageSujet: Re: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   Jeu 9 Mai - 15:56

- Enchantée Jade, moi c'est Candela.

L'espagnole sourit chaleureusement, Jade lui donnait envie de sourire, mais en même temps mal à la tête avec toutes ces questions et non-sens. Elle était vraiment spéciale, il n'y avait aucun doute, soit elle ne comprenait pas encore comment fonctionnait le monde soit elle ne voulait pas le voir. Ce que n'était pas très rassurant, certes il y avait de gens comme elle qui nageaient dans le parfait bonheur insouciant, mais comment avait-elle pu arriver jusqu'à là toute seule sans que personne en profite d'elle, c'était un vrai mystère. Jade était si naïve, et notre brune ne la connaissait à peine pour dire ça. Elle était aussi très curieuse on dirait, elle voulait tout savoir. Tant mieux alors, ça lui éviterait de problèmes dans le futur si un jour elle se lançait vraiment dans son projet.

- Hahaha, je sais pas si avoir mal à faire quelque chose signifie la réussite totale. Je vais pas te mentir, tu dois aussi t'attendre à échouer, surtout des nos jours, rien est certain lorsqu'on veut créer une entreprise aussi petite soit-elle.

Lui avertir dès maintenant c'était une bonne idée, la préparer à recevoir les coups, la mentalisme à la défaite... Ou comment démoraliser quelqu'un qu'on vient tout juste de rencontrer. Et lorsque Candela croyait qu'elle avait tout entendu, la femme fit une autre remarque qui surpassait les autres. Des études? Mais bien sûr qu'il en fallait! Sans ça on ne peut rien faire dans une société qui demande toujours les meilleurs. Candy avait envie de faire un facepalm, ou se cogner la tête contre un mur, l'envie de rire était aussi très forte.

- Mais Jade, bien sûr que tu dois faire des études avant, ça montre que tu as les capacités de gérer l'animalerie. Travailler avec des animaux n'est pas facile, ils sont pas comme nous, ils ont leurs propres médicaments et puis si tu veux faire venir des enfants aussi. Tu touches de champs très délicats.

Non mais, elle a dû bien étudier avant d'être mécanicienne, non? Sinon elle n'en serait pas là, le patron n'aurait pas embouché une fille sans diplôme, à moins qu'elle soit venue il y a quelques années comme apprentie et qu'elle ait tout appris en route. Sauf que voilà quoi, ce qu'elle voulait faire ne s'apprenait pas avec la pratique. Il y a de tonnes de papiers à signer aussi.

- Tu n'as pas un rêve plus accessible?

Candela était bien trop terre-à-terre pour se laisser emporter par enthousiasme de Jade, elle voyait toujours le mauvais côté des choses ou tout simplement, son esprit était bien plus pratique.


Code couleur Candela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayodesol.forumsactifs.com
Jade Marshall
Mécanicienne fragile
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 10/02/2013
Localisation : Quelque part ... Perdu sur une route sûrement, j'ai beau avoir visité la ville plus d'une fois je n'arrive jamais à me repérer dans ce labyrinthe !

Vida privada
Age: 22 ans
Statut: Célibataire
Profession: Mécanicienne !

MessageSujet: Re: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   Jeu 9 Mai - 16:36










Tu ne répondis que d’un « oh » triste à Candela. Alors ton rêve était, comme ça, inaccessible . Il n’y avait pas d’autres solutions . Pourtant, tu avais été passé les vacances chez ta tante, il y a deux ans, et vous étiez allé voir les chevaux pour les nourrir. Et toi aussi, tu leur avais donné de l’herbe et tu les avaient caressé. Tu étais donc prête. Tu savais qu’il fallait donner de l’herbe aux chevaux et des croquettes aux chiens. Puis, tout le monde a été enfant, un jour. Alors, on sait très bien comment les occuper et les soigner. Pourquoi fallait-il donc faire des études ? Les gens n’en ont pas besoin, surtout pas toi.

« Peut-être qu’ils peuvent faire une exception pour moi, non ? Si je leur raconte mes après-midi de vacance à nourrir les chevaux et des souvenirs à moi racontant comment j’ai sauvé des petits enfants. Un jour, j’ai arraché un chewing-gum des cheveux de ma copine sans lui en enlever. Si ça ce n’est pas connaitre les enfants, je ne sais pas comment on peut les connaitre mieux, alors. »

Alors, tu t’empêchas de verser une larme, marquant la tristesse qui t’envahissait. Si tu te laissais pleurer, la dame Candela n’allait peut-être plus jamais te parler, et il ne fallait surtout pas que cela arrive Alors, il fallait sûrement que tu prennes son numéro de téléphone, pour pouvoir l’ajouter à tes contacts et ne jamais la perdre de vue mais le faire maintenant serait bien trop risquer. Elle pourrait penser que tu veux partir ou quelque chose comme ça. Alors, tu te contentas d’ajouter la voix tremblante :

« Mes parents ne sont pas riche mais pas trop pauvre non plus, ils pourraient me payer l’animalerie et un diplôme pour faire semblant que j’aie fait des études. Mais ils ne voudront pas, c’est sûr ! Ils me diront “Il est temps que tu deviennes une adulte, Jade. Il faut que tu apprennes à gérer ta vie sans papa et maman“ … Je suis déjà une adulte, moi. J’ai déjà 22 ans et c’est assez vieux pour qu’on soit une adulte. Alors pourquoi ils disent ça ? Ils devraient comprendre qu’on devient une adulte à 18 ans ! Mais moi, je pense qu’ils font semblant. Ils font semblant de ne pas comprendre mais en vérité ils font exprès parce qu’ils m’aiment pas. Parce que je ne suis pas la fille qu’ils voulaient que je sois. C’est pour ça »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candela Mendoza de Vidal
Fondatrice || Universitaire & serveuse

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 23/01/2013

Vida privada
Age: 23
Statut: Célibataire
Profession: Universitaire

MessageSujet: Re: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   Dim 12 Mai - 12:03

Bon. Là c'était la limite. Candela explosa dans un grand rire qu'elle avait eu du mal à retenir depuis un petit moment déjà, sauver les petits enfants revient à enlever du chewing-gum des cheveux d'une gamine. Eh ben, Candela a donc sauvé pas mal de pauvres créatures enfantines! Jade semblait avoir des l'expérience dans ces domaines, malgré tout, mais les choses ne se déroulent pas comme on veut, prenez l'exemple de Candy, elle doit continuer à étudier si elle veut travailler un jour dans la traduction. Ce n'est pas parce qu'elle sait parler plusieurs langues qu'on va l’embaucher de suite dans une grosse boite.

- Mais ces monsieur ne sont pas gentils, ils comprendront pas ce que tu veux faire si tu leur montres pas que tu as étudié pour ça. Ta vie ne leur intéresse pas parce que t'as pas les preuves.

Il fallait rassurer à tout prix le bout de femme, c'était dans la nature protectrice de Candela, vous savez, elle est limite une mère poule avec toutes ses connaissances, alors Jade est le bébé parfait à chérir. Elle se laisserait faire, c'est certain. La brune déposa sa main sur la tête de l'étrangère, mon dieu qu'elle était petite! Histoire de la réconforter et lui adressa un gros sourire chaleureux. Il ne fallait pas en faire tout un plat, les études ce n'est pas toujours amusant mais ça ne prend que quelques années de votre vie... Ahem, ça dépend de quoi, parce qu'il y en a qui durent genre sept ans.

- Ouais, acheter un diplôme serait une bonne idée, sauf que ça va te coûter plus cher que les études en soi et tu risques de te faire attraper, et là tu pourras plus rien faire du tout.

Éloignons cette idée de sa tête, l'espagnole sentait que sa nouvelle amie n'était pas trop douée pour mentir et le jour de l'inspection elle avait toutes les chances que ça tourne mal et qu'elle finisse en prison à cause de fraude. Vingt-deux ans? Sérieux? juste une année en moins qu'elle? Candela ne parvint pas à cacher sa surprise quand elle l’entendit, elle croyait que Jade venait tout juste d'avoir ses dix-huit ans, tout le contraire de sa personne qui faisait bien plus vieille pour ses vingt-trois ans. Les parents n'avaient pas tort, il était temps qu'elle laisse le monde enfantin où elle vivait, mais l'espagnole ne pouvait pas décider pour elle et moins se mêler de sa vie personnelle alors qu'elle venait tout juste de la rencontrer pour la première fois de sa vie. Et parler de tout ça ici, dans le garage, n'était pas l'idéal.

- J'en suis sûre que tes parents t'aiment, à leur manière. Un jour tu seras mère et tes enfants diront la même chose.

Oui, la maman à Candy n'était pas super fière de sa fille et son père, bah, lui c'est autre chose.

- Hm, tu veux aller ailleurs pour continuer de parler? On va pas passer notre journée devant l'entrée du garage que tu vas quitter pour toujours. Et ma voiture doit être réparée.


Code couleur Candela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rayodesol.forumsactifs.com
Jade Marshall
Mécanicienne fragile
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 10/02/2013
Localisation : Quelque part ... Perdu sur une route sûrement, j'ai beau avoir visité la ville plus d'une fois je n'arrive jamais à me repérer dans ce labyrinthe !

Vida privada
Age: 22 ans
Statut: Célibataire
Profession: Mécanicienne !

MessageSujet: Re: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   Sam 25 Mai - 17:46










C’était décider, tu ne ferais pas gardienne de petits enfants et de petits animaux. Parce que les études, ce n’est vraiment pas ton truc. Déjà que tu avais passé la moitié de ta vie à travailler plein de matières justes pour devenir mécanicienne. C’est comme si l’on te demandait d’aller à l’école maternelle pour apprendre à compter, alors que tu es déjà une grande personne et que tu sais déjà compter jusqu’à neuf mille neuf cent quatre vingt dix-neuf ! Après, tu n’étais pas très sûr, mais ce n’était qu’un détail, bien sûr. Mais peu importe. Ne pas savoir compter plus que tu ne le sais déjà ne te permet pas de faire un bond dans le passé pour pouvoir être petite Jade toute mignonne en maternelle. Parce que la maternelle, c’est quand même super. Tu pourrais même faire maitresse d’école, si tu le demandais ? À moins qu’il ne faille aussi faire des études. Que tu ne pourrais même pas payer, dalleurs.

« Bon, dans ce cas, j’y réfléchirais plus tard. Si je ne trouve rien, tant pis. Ce n’est pas grave, hein ? Il y aura forcément des gens qui m’aimeront assez pour me donner un peu d’argent. Pour que je ne sois pas obligé d’aller vivre dans la rue. Parce que la rue, ce n’est pas très confortable tu sais. Et, heu, pour partir, bah. Si tu veux. Je dois juste faire une toute petite chose. »

Crier. Très fort. Pour dire que tu t’en vas. Que tu démissionnes. Comme ça, ils comprendront mieux tes intentions. Ils seront tristes de t’avoir perdu. Parce que tu étais vraiment quelqu’un de gentil et aimable. Qui ne rirait pas si l’un de tes employés te disait qu’il partait. Toi tu serais plus triste. Tu ne penserais pas que ce n’est qu’une blague. Tu pleurais. Tu montrerais à cette personne qu’elle compte vraiment pour toi. Qu’elle doit rester. Pour te faire plaisir. Parce que tu l’aimes, et que personne ne le fera comme ça. Car tu aimes d’une manière bien plus profonde que les autres, oui. Sauf que personne ne le voit. Les gens sont aveugles.

« Cadela, je. Heu. Doit partir, là, maintenant. J’ai. J’ai un avion à prendre, c’est ça. Je dois m’en aller parce que j’ai sûrement prévu de partir en vacances, hein. Et puis, si je me trompe, ce n’est pas grave. J’aurais au moins l’occasion d’en prévoir. Note sur un bout de papier que mon numéro de téléphone c’est 342 122 459. 342 122 459. Tu n’oublies pas, hein ? »

Et tu t’enfuis en courant. Pourquoi ?


Voilà o/. Tu m'excuseras, mais je sentais qu'il fallait que Jade parte, vraiment. ;_;. Tu peux quand même répondre pour réagir à ce qu'à faire Jade, avant de partir, hein. Ou même lui courir après, 8D.






#f6648a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Garage de Jadounette - La petite mécanicienne trop fragile [Candela]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cette ville est trop petite pour nous deux [Riful]
» Petite Châtaigne
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Rayo de Sol :: RIOLER :: » Sitios varios:-
Sauter vers: